Nouveau

Kit injecteur CO2 + testeur Varroa EasyCheck

REF 2056708065238
Précédent
Suivant

Comment utiliser l'injecteur de CO2 avec le testeur Varroa EasyCheck ?

Prélevez à l'aide du panier blanc une grosse poignée d'abeilles sur un cadre de couvain operculé en vérifiant que la reine ne s'y trouve pas.

Replacez le panier à l'envers dans le bol du testeur et appuyez dessus pour le verrouiller.

Placez le couvercle jaune en le soulevant légèrement sur un côté afin d'y introduire l'embout de l'injecteur.

Pulvérisez le CO2 à travers les trous du panier blancs durant 5 à 6 secondes jusqu'à ce que les abeilles ne volent plus en prenant soin de ne pas les viser directement.

Vissez le couvercle jaune et attendez 10 secondes jusqu'à ce que les abeilles s'endorment.

Retournez le testeur et agitez-le doucement pendant 15 secondes en faisant attention aux abeilles.

Ouvrez le couvercle et comptez les varroas à l'intérieur.

 

Quand utiliser Varroa EasyCheck ?

Varroa EasyCheck doit être utilisé en amont et en aval des traitements anti-varroa. C'est seulement de cette manière que l'apiculteur pourra agir et avoir un impact significatif sur le développement de cet acarien des abeilles.

À la sortie de l'hiver, l'apiculteur peut tester ses ruches afin de s'assurer de l'absence de varroa et dans le cas contraire agir rapidement avec un traitement printanier.

Lorsque les hausses ont été récupérées, l'apiculteur peut aussi faire des tests afin de traiter les ruches (le traitement ne doit pas être effectué pendant la miellée).

En automne, pour contrôler l'efficacité des traitements.

 

Quel est le seuil d'alerte ?

Les données ci-dessous ne sont pas nominatives, ce seuil peut varier en fonction de la météo, de la race d'abeille, etc.

Contrôle au début du printemps : lorsque la population de varroa est supérieure à 1 %

Contrôle entre deux miellées, et au mois de juillet/août : lorsque la population de varroa est supérieure à 3 %

Contrôle en fin d'été, début d'automne : lorsque la population de varroa est supérieure à 0,5 %

 

Que faire si ma ruche est infestée ?

Si le seuil d'alerte est atteint dans votre ruche, il faut alors la traiter, hors période de miellée.

Pour les apiculteurs qui possèdent de nombreuses ruches, l'utilisation d'un sublimateur avec de l'acide oxalique est conseillé (gain de temps considérable).

36,50 €
TTC

Ce kit comprend :

- Kit injecteur CO2

- Testeur Varroa EasyCheck

Le testeur varroa EasyCheck est un outil facile à utiliser, fiable et rapide. Il est livré avec un injecteur de CO2 qui anesthésie les abeilles par exposition au dioxyde de carbone. Les abeilles inconscientes sont ensuite légèrement secouées afin de récupérer les varroas.

Cette méthode est une alternative à l'utilisation d'alcool pour endormir les abeilles.

Comment utiliser l'injecteur de CO2 avec le testeur Varroa EasyCheck ?

Prélevez à l'aide du panier blanc une grosse poignée d'abeilles sur un cadre de couvain operculé en vérifiant que la reine ne s'y trouve pas.

Replacez le panier à l'envers dans le bol du testeur et appuyez dessus pour le verrouiller.

Placez le couvercle jaune en le soulevant légèrement sur un côté afin d'y introduire l'embout de l'injecteur.

Pulvérisez le CO2 à travers les trous du panier blancs durant 5 à 6 secondes jusqu'à ce que les abeilles ne volent plus en prenant soin de ne pas les viser directement.

Vissez le couvercle jaune et attendez 10 secondes jusqu'à ce que les abeilles s'endorment.

Retournez le testeur et agitez-le doucement pendant 15 secondes en faisant attention aux abeilles.

Ouvrez le couvercle et comptez les varroas à l'intérieur.

 

Quand utiliser Varroa EasyCheck ?

Varroa EasyCheck doit être utilisé en amont et en aval des traitements anti-varroa. C'est seulement de cette manière que l'apiculteur pourra agir et avoir un impact significatif sur le développement de cet acarien des abeilles.

À la sortie de l'hiver, l'apiculteur peut tester ses ruches afin de s'assurer de l'absence de varroa et dans le cas contraire agir rapidement avec un traitement printanier.

Lorsque les hausses ont été récupérées, l'apiculteur peut aussi faire des tests afin de traiter les ruches (le traitement ne doit pas être effectué pendant la miellée).

En automne, pour contrôler l'efficacité des traitements.

 

Quel est le seuil d'alerte ?

Les données ci-dessous ne sont pas nominatives, ce seuil peut varier en fonction de la météo, de la race d'abeille, etc.

Contrôle au début du printemps : lorsque la population de varroa est supérieure à 1 %

Contrôle entre deux miellées, et au mois de juillet/août : lorsque la population de varroa est supérieure à 3 %

Contrôle en fin d'été, début d'automne : lorsque la population de varroa est supérieure à 0,5 %

 

Que faire si ma ruche est infestée ?

Si le seuil d'alerte est atteint dans votre ruche, il faut alors la traiter, hors période de miellée.

Pour les apiculteurs qui possèdent de nombreuses ruches, l'utilisation d'un sublimateur avec de l'acide oxalique est conseillé (gain de temps considérable).

Informations